Chambres d'hôtes Souffle Nature à MONTENOIS - 06.67.09.74.09 - soufflenature25@gmail.com

 

Qu’on l’appelle brimbelle, bleuet ou myrtille, c’est toujours un délice! Une jolie couleur bleutée, une texture veloutée, ronde et bien galbée, la myrtille c’est que du bonheur. C’est une balade au ballon d’Alsace qui m’a donné l’envie de préparer une généreuse tarte aux myrtilles dont voici la recette.

 

Il vous faut: 1 pâte feuilletée ou sablée (faite main ou pas, tous les goûts sont en Franche Comté,personnellement j’ai choisi une pâte feuilletée du commerce), 500gr de myrtilles gourmandes, 2 œufs dodus, 10cl de crème fleurette délicate, 100gr de sucre blanc, 6 biscuits cuillère bien croquants. Préchauffez votre four à 200°. Préparez votre pâte et garnissez votre moule. Puis piquez le fond et les bords avec une fourchette. Écrasez énergiquement les biscuits cuillère en fine chapelure sucrée (dans un sachet, avec votre rouleau à pâtisserie, ça soulage!) et répartissez les miettes craquantes sur la pâte. Déposez un généreux lit de myrtilles chatoyantes et enfournez pour 20 minutes. Pendant ce temps, battez dans un bol les œufs, la crème et le sucre (hum les gourmands ne résisteront pas à lécher le bol, un vrai plaisir d’enfants!). Une fois les 20 minutes écoulées, sortez la tarte du four et répandez votre mélange crémeux sur les myrtilles. Baissez le four à 180° puis enfournez à nouveau pour 20 minutes. La pâte se colore délicatement, les myrtilles frissonnent dans la crème sucrée. Enfin, vous pouvez déguster tiède (pour les gourmands pressés) ou froide (j’ai préféré). Ah le bonheur, c’est simple comme une tarte aux myrtilles finalement.

 

Je ne suis pas originaire de cette belle Comté et chaque jour se révèle riche en découvertes notamment culinaires.La traditionnelle friture de carpe est un plat est cher au cœur des habitants du nord de la Franche-Comté.

Beaucoup de restaurants du Pays de Montbéliard, sur les bords du Doubs, proposent ce plat très bon, populaire et simple, autour d’une joyeuse tablée et à un prix tout à fait accessible. Les grands plats arrivent brûlants sur la table. Les délicats filets de carpe (avec ou sans arête, super pour les enfants) sont tout enrobés d’une panure dorée et croustillante. On mange avec les doigts, on se lèche les babines, on profite de cet esprit des guinguettes d’antan. N’oubliez pas d’arroser d’un filet de jus de citron et accompagnez le tout d’une belle salade croquante ou de frites pour les plus gourmands. Les grands dégustent un p’tit verre de vin blanc bien frais. 

La friture de carpe, c’est très convivial, original et ça fleure bon la Franche-Comté ! A savourer sans hésiter…

Morbier, raclette, yaourts….J’ai découvert  la belle histoire de la Fromagerie du Pied des Gouttes à Montbéliard. Il  était une fois, au début du 19ème siècle,  une famille de fermiers et éleveurs de bétail, les  Graber. Cette famille, tout comme d’autres membres de sa communauté mennonite, avait fui la Suisse  et trouvé refuge au Pays de Montbéliard. Ils s’installèrent dans une ferme au lieu-dit « Le Pied des Gouttes ». Quelques années plus tard, grâce à un long  travail de sélection, Joseph Graber  créa la célèbre race bovine montbéliarde ! Tout s’explique !

En 2013, sous la conduite de 8 producteurs laitiers du Pays de Montbéliard aidés par les collectivités, l’ancienne ferme a été réhabilitée et est devenue une magnifique fromagerie. Des nouveaux fromages ont vu le jour comme le Mandubien au bon petit goût de Reblochon, la Tomme des Princes, ou l’Audincourtois dans la tradition des bries…J’ai goûté le Morbier, il  est fameux, les yaourts  nature ou aux fruits sont exquis, la crème est…crémeuse à souhait pour les gâteaux et les sauces.

Et il y a aussi plein de produits locaux comme le miel, les œufs…Bref de quoi régaler tous les gourmands. J’ai trouvé la boutique très sympathique, et en plus, on peut commander en ligne et retirer sa commande dès le lendemain matin http://www.fromageriedemontbeliard.fr. Alors il n’y a plus qu’à  se régaler ! 

Simplissime et délicieuse que cette recette typique de Franche Comté : la boîte chaude ou Mont d'Or chaud.

  

Courez vite acheter votre Mont d'Or dans votre boutique préférée (Badoz, c'est pas mal du tout). Otez le plastique et faites un trou au coeur du Mont d'Or, environ 3cm de diamètre. Choisissez votre vin blanc préféré, comme un Jura par exemple (n'est ce pas que c'est une bonne idée :-) ? ) , versez dans le trou et piquez à l'ail.

Jusque là , rien de bien compliqué. Et bien c'est pareil pour la suite : entourez le Mont d'Or d'une grande feuille de papier aluminium (personnellement je ne la mets qu'autour de la boîte et je ne couvre pas le dessus car il faut remuer par la suite! ) et au four thermostat 7 pendant 20 minutes. Remuez au moins une fois au cour de la cuisson.

Hum, vous sentez cette délicieuse odeur de montagne, la chaleur du four quand vint la fraîcheur du soir. Pendant ce temps, cuisez vos pommes de terre en robe des champs, préparez un magnifique plateau de vos charcuteries favorites, une saucisse de Montbéliard froide, un jambon fumé du Haut Doubs. Et voilà, c'est déjà  prêt, on sort la boîte chaude du four, on nappe généreusement ses pommes de terre ...Elle est pas belle la vie en Franche Comté? Et si à tout hasard, vous êtes à cours de pommes de terre, avec du pain, c'est tout aussi délicieux! 

Les idées baladesLes idées balades
Les idées visites
Les idées activités

Chambres d'hôtes du Pays de Montbéliard Souffle Nature

Caroline PICCOLI
32 Bis rue d'Arcey - 25260 MONTENOIS
Mob: 06.670974.09 / Tel: 03.81.37.47.31 / @mail: soufflenature25@gmail.com